Don de nourriture pour chats

Lorène nous a fait parvenir une commande de nourriture de très bonne qualité pour nos chats ! Ils s’en sont régalés 🙂

Si vous aussi vous voulez nous aider à nourrir nos protégés, il suffit de faire une commande sur votre site internet préféré (par exemple Zooplus) et la faire livrer à Animaux Séniors, 21 Bis Avenue du Beau Site, 95870 Bezons !

don-nourriture-chats

Notre hommage à Monsieur Lartigau

Nous sommes très honorés d’avoir bénéficié d’un legs de 1000€, par ordre testamentaire de Monsieur Pierre Lartigau.

Monsieur Lartigau était un homme extraordinaire. Il laisse une partie des biens de sa vie à diverses associations de protection animale et d’aide aux personnes les plus démunies. Geste inouï mais qui montre la grandeur de son cœur : il a aussi pensé à sa fidèle compagne, sa chienne Sandy. Sandy a été confiée à une dame aimante et vit avec elle une retraite paisible et bienheureuse.

Nous n’avons aucun moyen de remercier ceux qui nous ont quitté et qui, sans nous prévenir, ont pensé à nous.

Monsieur Lartigau, où que vous soyez, nous vous promettons que nous ferons tout pour être à la hauteur de la confiance que vous nous avez accordée via vos dernières volontés.

Que le monde soit rempli d’Hommes comme vous.merci

Luce Lapin : nouvelle marraine de l’association Animaux Séniors

Nous sommes très heureux de vous communiquer que Luce Lapin, chroniqueuse à Charlie Hebdo et grande dame de la protection animale, est devenue en 2017 marraine de l’association Animaux Séniors !

Nous sommes aussi très honorés de partager avec vous ce magnifique texte écrit de la plume de notre nouvelle marraine pour tous les animaux âgés.

DESSINONS-LEUR DES MOUTONS

Plus de promenades, plus de coussins moelleux, plus d’attentions, de caresses ni de câlins, et même de lit douillet pour ceux qui le partageaient avec leurs humains. Un jour, tout peut s’arrêter brutalement — cassure, multiples fractures, dans le plus profond désarroi, le cœur en miettes : son dieu, sa déesse au grand âge n’est plus. L’animal, qui a souvent quelques années, se retrouve au mieux dans un refuge, au pire, endormi à la demande de la famille, par un vétérinaire qui pratique ce que l’on nomme l’euthanasie de confort, le « confort » ne se situant évidemment pas du côté du plus faible, sans défense.
Nous les avons domestiqués, leur avons imposé notre mode de vie. À nous d’assumer et de mener jusqu’au bout leur petite existence, déjà si courte. Soyons raisonnables, responsables, à la hauteur de l’amour que nous leur portons. N’achetons pas — et n’achetons pas tout court ! —, n’adoptons pas de jeunes animaux lorsque nous sommes âgés et que personne autour de nous ne peut sérieusement s’engager à s’occuper de notre petit être tant chéri. Soyons leur « Petit Prince » : responsables de ceux qui nous font confiance.
Adopter les vieux chiens et les vieux chats, c’est sauver une âme. Une belle âme.

Luce Lapin